Gaullistes d'aujourd'hui

débats, opinions, actualités
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des "gaullistes" déboussolés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Jack
Admin
avatar

Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Des "gaullistes" déboussolés   Jeu 12 Avr - 18:46

D'aucuns affirment que certains "gaullistes" qui étaient partis avec de VILLEPIN seraient dorénavant avec BAYROU!!!
Le général doit se retourner dans sa tombe.
BAYROU est l'héritier de LECANUET, qui a toujours combattu le général (1965)
BAYROU est un eurobéat qui aspire à la supranationalité de l'union européenne, c'est à dire à la disparition de la souveraineté et donc de l'identité de la France.
Cette conception est totalement incompatible avec la philosophie gaulliste qui, rappelons-le était proeuropéenne, au point d'avoir été à l'origine du rapprochement franco-allemand (1958) et du traité du même nom (1963) sans jamais renoncé à la souveraineté, donc à l'indépendance de la France.
Quand De GAULLE a souhaité l'élection du président de la République au suffrage universel et la réforme du Sénat, il a toujours eu contre lui la gauche et le centre.
Comme nous l'avons déjà écrit, la fragilité ou la faiblesse des gaullistes, c'est qu'ils sont partout, donc nulle part.
Il y a même des "gaullistes de gauche"!
L'entité gaulliste n'existe plus, ce qui est logique compte-tenu que son inspirateur n'est plus là.
Par contre, l'esprit gaulliste est toujours présent.
Ceux qui se réclament du gaullisme tout en étant avec BAYROU, sont donc des imposteurs de l'esprit gaulliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaullisteaujourdhui.cultureforum.net
 
Des "gaullistes" déboussolés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gaullistes d'aujourd'hui :: Politique française :: Elections présidentielles 2012-
Sauter vers: