Gaullistes d'aujourd'hui

débats, opinions, actualités
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De GAULLE, mauvaise conscience des français?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Jack
Admin
avatar

Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: De GAULLE, mauvaise conscience des français?   Mar 18 Oct - 9:33

L'article paru dans l'Express daté du 26 octobre 1995 sous la signature de Eric CONAN, mérite quelque méditation.
Cette « mauvaise conscience » aurait-elle la vertu de révéler la véritable nature des français, à moins que ce ne soit tout simplement celle
de la nature humaine?

Pour quelle raison rationnelle De GAULLE s'est-il trouvé bien seul au moment d'avoir le courage de s'opposer à l'armistice et en conséquence à
l'occupation de la France par les allemands?
Il s'est en effet trouvé bien seul ce général à titre temporaire, sous-secrétaire d'Etat à la guerre, donc membre du gouvernement REYNAUD, pour dire
non à la forfaiture des élites, et renoncer à ce que d'aucuns se résignaient à admettre comme une fatalité!
C'était en effet tellement plus confortable de continuer à conserver titres, influences et autres privilèges divers conférés au rang social des
élites, plutôt que de se marginaliser pour un combat à l'issue hypothétique.

L'enseignement à tirer d'une telle dérobade s'impose de lui-même, le pays peut-il faire confiance à ses élites?
A l'image de ce qu'il s'est passé en juin 1940 en France, la réponse est évidemment négative.
C'est un constat amer, triste et réel.
Dès lors, à quoi servent les élites, lorsque les intérêts supérieurs du pays sont physiquement menacés?

Eric CONAN écrit: « Les français ne sont pas tant tourmentés par le poids du régime de PETAIN que par l'immensité de leur dette envers le chef
de la France libre »
Il ajoute: « l'ancien secrétaire de Jean MOULIN a déclaré à propos du général De GAULLE: Ce n'est pas un héros d'union nationale, mais un membre du parti minoritaire de l'honneur, qui a gagné »
A Londres, l'ont rejoint les « moutons noirs des partis, de l'armée, de l'Eglise, alors qu'il attendait l'Académie et l'état-major »
« Charles De GAULLE, l'un des très rares membres de l'élite à avoir refusé les conditions de l'armistice, que la classe politique avait globalement
acceptées, fut longtemps un homme seul ».
Contrarié, De GAULLE mentit délibérément aux français et au monde, en indiquant que la France s'était massivement dressée contre l'envahisseur
De GAULLE a toujours été animé d'une foi mystique à l'égard de la France, au point que ses alliés et néanmoins adversaires furent surpris de trouver
la France revenue de nulle part, encore debout et obtenir à la findes hostilités un siège de membre permanent au conseil de sécurité
de l'ONU!

300 000 résistants sur 40 millions de français c'est effectivement très peu...
Les « résistants » multiples et variés sont entrés en fonction à différentes dates, selon leurs intérêts particuliers.
Les communistes, après la rupture du pacte germano-soviétique, et les autres, quand ils ont senti que le vent commençait à tourner.
Quant aux collaborateurs, ils ont été constants...dans leur collaboration!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaullisteaujourdhui.cultureforum.net
 
De GAULLE, mauvaise conscience des français?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur le pont du "Charles de Gaulle"
» 1958 guerre d'Algérie : 3 soldats français fusillés en Tunisie
» mutineries sur porte-avions français
» Les forces françaises en OPEX
» Les actualités de la Marine Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gaullistes d'aujourd'hui :: Politique française :: politique post-présidentielle-
Sauter vers: